Archives


Catégorie : Missions


Résumé de l’intervention au Cambodge du 12/01/2020 au 24/01/2020

Entamé sous les meilleurs auspices, le partenariat BSF/PDM a commencé à donner ses premiers fruits. Pour l’équipe de BSF, il s’agi principalement au cours de cette mission exploratoire d’évaluer les besoins susceptibles d’engendrer une action à court terme dans les laboratoires de Mongkul Borey (MB) et Preah Net Preah (PNP).

1 – Concernant l’hôpital de MB, si le laboratoire semble doté d’un équipement presque complet permettant le dosage de l’ensemble des paramètres de la biologie courante et le dépistage du BK et de mesurer la  résistance à la rifampicine, le parent pauvre de la structure demeure la bactériologie pour laquelle un projet d’envergure semble en gestation (examens directs, cultures, identifications et antibiogrammes sur automates genre Vitek), projet évoluant sans contribution demandée à BSF sur cette activité, à réévaluer dans 2 ans. Une dotation pour un appareil à gaz du sang ainsi qu’un pHmètre ont été évoqués et pourraient être utiles. Des documents qualité ont été demandés et seront fournis (VBlanc).

2- Concernant l’hôpital de PNP, si la recherche du BK est effectuée par la coloration de Ziehl-Neelsen à chaud, l’exiguïté et la vétusté des locaux actuels donnent à penser que tant qu’un nouveau bâtiment ne sera pas construit, la bactériologie devra en rester à ce stade. Dans ce contexte, et compte tenu de la volonté de la communauté médicale de s’engager dans la voie du bon usage des antibiotiques, la demande d’un appareil de dosage de la CRP, permettant un tri infections virales/infections bactériennes, est justifiée et facile à mettre en place dans un délai moyen. L’effort de BSF pourrait se porter sur la fourniture de l’automate et d’une dotation de mobilier de laboratoire, en proposant une stratégie d’implantation incluant une mise en niveau de l’hygiène et sécurité et du système qualité du laboratoire. Cette stratégie nécessite une prise en charge des réactifs CRP et un engagement d’amélioration de l’entretien des locaux du laboratoire par l’hôpital de PNP, afin d’atteindre ses objectifs ambitieux de « sécurité, qualité et confiance ».

Deux formations ont été données au personnel médical, médicotechnique et infirmier : bactéries multirésistantes, épargne antibiotique et hygiène des mains (MB et PNP) et CRP (PNP) et des rencontres avec les équipes de direction hospitalières à qui nous donneront nos préconisations et propositions devraient clôturer cette mission.

Véronique Blanc et Christian Billon

                                                                                                                                    


Kafountine – 10ème intervention – novembre 2019

La mission Kafountine X avait un but précis et prioritaire : faire le point de la situation du compte-globules et de ses réactifs dont deux commandes sont actuellement en souffrance à la Sotelmed de Dakar pour cause d’impayés .Il s’agissait donc de réunir le Comité directeur du Centre de développement de santé (nouvelle appellation de 2017 du Poste de santé sous l’égide du Comité rural de développement (cf. anciens rapports)) de Kafountine afin d’obtenir de ses membres un engagement sur l’honneur à faire en sorte de débloquer cette situation et d’éviter qu’elle se reproduise à l’avenir, notamment par le dévoiement des recettes du laboratoire vers l’achat de médicaments permettant d’assurer une de directives du ministère sénégalais de la santé : la gratuité des médicaments pour les enfants de 0 à 5 ans.  Cet objectif de la mission Kafountine X a été rempli puisque nous avons obtenu ce 7 novembre ce document signé tandis qu’une semaine plus tard, visite était rendue à Dakar au siège de la Sotelmed pour évoquer cette situation et y rencontrer une oreille attentive et soucieuse de trouver enfin une solution pour Kafountine. Qui plus est, cette société s’est engagée, par la bouche de son directeur général, Monsieur Roussel, à prendre en charge une révision générale du compte-globules avec changement des tubulures qui seraient altérées, tout cela à titre gracieux, dès que le problème des factures impayées sera réglé.  On reviendra en détail dans ce qui suit sur cette question primordiale ainsi que sur les autres tâches qui ont été accomplies au cours de cette mission dans un Centre de développement de santé qui, en dépit des difficultés évoquées, continue malgré tout de maintenir une offre de soins unique dans la région.

Continuer à lire…

FONDATION AD LUCEM, Hôpital de BALI CAMEROUN Formation / Module 3 : « Biochimie – Immuno-sérologie – Virologie – Gestion du laboratoire »

 

Dans le cadre de la convention de partenariat signée en 2014 avec la Fondation Ad Lucem du Cameroun, le 3ème module du cycle de formation des techniciens hospitaliers a été dispensé à l’hôpital de Bali. 7 techniciens de 7 hôpitaux différents ont bénéficié d’un enseignement théorique et pratique de Biochimie, Immuno-sérologie, Virologie et Gestion du laboratoire .

Continuer à lire…

Audit du laboratoire du Centre Hospitalier Préfectoral de Kanté au Togo du 27 février au 1er mars 2019

Les objectifs de cet audit étaient de faire l’état des lieux des locaux, des équipements et d’identifier les besoins réels du laboratoire en termes d’équipements et de formations. A l’issu des activités, il en ressort que le laboratoire de l’Hôpital de Kantè est très sollicité par tous les acteurs et tous les acteurs sont conscients du rôle diagnostic que joue le laboratoire et souhaite l’amélioration du plateau technique. Le laboratoire souffre non seulement de l’insuffisance voir du manque de certains matériels mais aussi de l’insuffisance du personnel technique. Ainsi l’appui du BSF à l’Hôpital de Kantè est plus que vital, et doit être réfléchi à cours et à long terme.

Continuer à lire…

Audit du laboratoire du CHU ANDRAINJATO (Manara Penitra) à Fianarantsoa du 18 AU 27 Mars 2019

Le CHU Andrainjato fait partie des hôpitaux Manara Penitra, nom générique des hôpitaux construits pendant     la période de transition de Andry Rajoelina. Leurs constructions datent de plus de 5 ans mais ils ont ouvert officiellement depuis un an à deux ans. Le laboratoire est situé à l’intérieur du CHU Andrainjato sur les hauteurs de la ville de FIANARANTSOA un peu à l’extérieur de la ville dans le quartier des facultés.

Le laboratoire est très bien équipé dans des locaux modernes et des paillasses aux normes françaises. Les locaux sont vastes. Une grande pièce de plus de 40 m² pour la partie laboratoire avec des pièces séparées             pour la réception, deux salles de prélèvement, une buanderie et une pièce destinée pour la PCR et la bactério et un bureau pour la biologiste. Le tout pour une superficie d’environ 100 m².

Continuer à lire…

Intervention d’audit de BSF au Centre de Santé de Matéri – Mars 2019

Accueil chaleureux des autorités administratives locales et  des personnels du Centre de Santé de Matéri, au premier rang desquels le docteur Saï Yokossi et Moïse Koudokpode et Kassa Marcellin respectivement technicien et aide de laboratoire. Ressenti d’une volonté très forte de valoriser le Centre de Santé et d’améliorer l’accès aux soins de la population.

L’aspect remarquable de ce projet BSF est le fait de pouvoir compter sur le soutien moral, logistique et financier de l’Association Matéri-Pays de la Loire et de deux de ses membres : Jean-Claude et Marie-Christiane Clouet qui ont été nos cicérones dans cette découverte d’un pays chaud en pareille saison, région sud humide près de la côte atlantique, région nord à la chaleur sèche implacable (45°C à l’ombre le 28 mars) joignable après une route longue, âpre et dangereuse compte tenu de son état et des aléas de la conduite automobile.

Continuer à lire…

Mission pour envisager la réouverture du laboratoire de Soaw et suivi des interventions à Nanoro et Koudougou. – Février 2019

Trois membres de l’équipe auvergnate de BSF sont intervenus sur 3 sites au Burkina-Faso: l’hôpital Sainte-Camille de Nanoro, le CHR de Koudougou et le labo de Soaw.
A l’hôpital St Camille de Nanoro et au CHR de Koudougou les automates donnés par BSF sont utilisés correctement. Suite à une panne du lecteur optique, le miniVidas de Koudougou va être remplacé par un appareil neuf par le fournisseur local. Au CHR, une formation en hématologie sur un Sysmex a été dispensée et l’audit sur la bactériologie a montré qu’un grand nombre d’améliorations sont à apporter, à la fois sur le plan technique, et sur la gestion globale.
Au laboratoire de Soaw, rencontre avec le médecin Edmond Sawadogo récemment nommé ainsi qu’avec le Docteur Nana, Médecin Chef de District. Une réunion publique avec Mme la Préfète et Mr le maire Pascal Kaboré a eu lieu à la mairie en présence d’une soixantaine de personnes. La structure est passé au statut de Centre Médical (CM) avec un nouveau comité de gestion, un nouveau major et une nouvelle équipe. Ils prévoient environ 135 consultations/mois pour le labo. Des travaux d’agrandissement seront nécessaires pour respecter le plan-type d’un CM.
Suite à la rencontre du directeur des laboratoires et du secrétaire général du ministre, un technicien d’Etat va être détaché à temps partiel sur Soaw.

Continuer à lire…

BENIN-N’Dali- Hôpital Saint Padre Pio- Mars 2019

Nous avons reçu un accueil très chaleureux de tout le personnel de l’Hôpital et nous remercions son directeur Mgr Adjou. La mission s’est déroulée dans une bonne ambiance de travail.

Une nouvelle activité de Bactériologie a pris forme en priorité avec les examens directs et une étude de la faisabilité du projet pour les cultures et antibiogrammes. C’est le grand souhait de l’Hôpital.

Lors de cette formation, nous avons participé à améliorer les techniques utilisées dans chaque discipline et  à remettre en marche  l’automate du site pour l’Hémostase.

Le suivi des Contrôles de Qualité Interne a permis de sensibiliser le personnel à l’Assurance Qualité.

Continuer à lire…

Suivi du fonctionnement du laboratoire du CHRR d’Antsirabe à Madagascar – Décembre 2018

l’équipe du laboratoire du CHRR Antsirabe et les 2 intervenants BSF

Cette deuxième intervention officielle a consisté à réaliser un suivi du fonctionnement du laboratoire, identifier les
points à corriger ainsi que les points d’amélioration. Depuis cette année une nouvelle gestionnaire a été mise en place ce qui a permis d’améliorer le fonctionnement et la gestion de l’hôpital et par extension, celle du laboratoire.
Le laboratoire reste à ce jour un des meilleurs laboratoires publics de la région mais également de Madagascar.

Continuer à lire…

Suivi du fonctionnement du laboratoire du CHRR d’Antsirabe à Madagascar – Mars 2018

Entrée laboratoire CHRR Antsirabe

Le laboratoire du CHRR d’Antsirabe a été restauré par la Fondation Mérieux (FM) en 2006/2007 et l’inauguration a eu lieu en Avril 2008.
La FM s’est désengagée en partie dans la gestion du laboratoire mais continue de s’impliquer dans le contrôle de qualité externe et dans la bactériologie. Une formation importante et la fourniture de matériel pour la bactériologie a été faite en décembre 2017.
Malgré tous les problèmes concernant la fourniture des réactifs, des horaires de travail, souvent le manque de personnel, le laboratoire évolue dans de bonnes conditions.

Continuer à lire…